Mukherji Devi, Savitri

Savitri Devi Mukherji , est le nom d’une française d’origine grecque : Maximine Portas.

Installée en Inde en 1932, après de brillantes études universitaires, la jeune européenne y épousera un brahmane – Asit Krishna Mukherji – et participera à la lutte pour l’indépendance de ce pays au sein du courant le plus radical du nationalisme indien.

Du lendemain de la seconde guerre mondiale à son décès au début des années quatre vingt, elle vivra entre deux mondes : l’Europe et le sous-continent indien. Dans chacun de ceux-ci, elle mènera le même combat pour la défense de la race aryenne.

Auteur de nombreux ouvrages, dont le célèbre Souvenirs et réflexions d’une aryenne qui fut longtemps interdit à la vente en France, elle deviendra une référence mythique pour beaucoup. En présentant, dans ses écrits, Adolf Hitler, comme un avatar du dieu Vishnu, elle contribuera à la naissance d’une interprétation religieuse et ésotérique du national-socialisme.

Le national-socialisme et la Tradition Indienne ››

L’Étang aux Lotus ››

Un avertissement aux Hindous ››

Les Indiens non-hindous et l’unité indienne ››

(Dernière mise-à-jour : 25/11/2007)

Consulter aussi

Sunic, Tomislav (Tom)

Tomislav (Tom) Sunic est écrivain, ancien professeur de sciences politiques aux États-Unis, et ancien diplomate …

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close