L'Actu

L’Émeute

Un Roman sur le 6 Février 1934

L’Histoire repasse-t-elle ou non les plats ? Depuis le début de la crise dite désormais historiquement des « gilets jaunes », on n’a pas manqué de part et d’autres de chercher dans l’Histoire de France le modèle d’un événement si extraordinaire qu’il semble avoir pris de court et stupéfié pour bien longtemps nos intellectuels. La sottise la plus insane ne manqua pas d’évoquer le mouvement de mai 68. On fit alors tout à la fois référence pour se rattraper, dans un infect salmigondis, aux grèves de décembre 1995 mais aussi à la Grande Jacquerie du XIVème.

Il en manque une, bien sûr, dans la liste. L’émeute épouvantable. L’émeute du 6 février 1934. 15 morts. 300 blessés. Christophe Castener fut l’un des premiers à pousser des cris d’orfraie et à oser le rapprochement. L’indignation des experts, journalistes et historiens, fut immédiate. Mais n’est-ce pas Emmanuel Macron qui dit dès le 1er novembre 2018 : « Je suis frappé par la ressemblance entre le moment que nous vivons et celui de l’entre-deux-guerres » ? Il y a tout de même en France des fièvres qui ne passent pas.

L’Émeute – Un Roman sur le 6 Février 1934 de Guillarme (24,50€, AVATAR Editions, Collection : Fahrenheit 451, 286pp, ISBN : 9781907847530) est disponible sur notre site de diffusion – Cliquer ici › AVATAR Diffusion, sur les sites de FrancePhi › ici, Decitre › ici (prochainement sur les sites de la FNAC et d’Amazon) ou via votre libraire de confiance.


Partager
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer