Anne D’Autriche

jean de la varende

19,00

Disponible – En stock

Informations complémentaires

Auteur(s)

jean de la varende

Editeur

Fernand Lanore

Date

n/d

Collection

reflets de l'histoire

Pages

288

Dimensions

n/d

Dos

Broché

Isbn – Ean

9782851577269

Format

Livre

Autre

n/d

Description

Ce fut une blonde vraie ; elle eut donc le tempérament des vraies blondes, qui est plus galant que sensuel, plus remuant qu’actif ; elle aura aussi leur optimisme aimable et leur expansion. Tout cela compose son charme, dans une grande simplicité. Anne d’Autriche demeure « ravissement » féminine en restant reine et grande reine. Elle ne fut point stupéfiante comme Catherine de Médicis ; aphrodisiaque comme Mary Stuart ; vénéneuse ainsi que la reine Marie, sa belle-mère : elle est saine. Elle s’empourpre vite ; elle pleure, elle bataille, les boucles au vent ; ne ment qu’à la dernière minute; n’abandonne qu’en dernier ressort, et voudrait aimer. Elle préfigure quelque reine Victoria d’Angleterre avec, en plus, toute la grandeur, presque sauvage encore, de son époque, et la noblesse de sa race.

Ce site utilise des cookies. En acceptant ou en poursuivant votre visite, vous consentez à leur utilisation .

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close